Onglets principaux

Sports

Cameroun-Badminton: Ade Ryske Dwicahyo et Soraya Aghaeihajiagha raflent la mise

L’Irakien et l’Azerbaidjanais ont remporté la 3e édition des internationaux de Badminton du Cameroun, organisée au palais des sports de Yaoundé du 14 au 17 Novembre 2019.
853 vues
11/18/2019 - 11:14
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
Cameroun-Badminton: Ade Ryske Dwicahyo et Soraya Aghaeihajiagha raflent la mise

Cinq tableaux ont meublé les finales des internationaux de Badminton au Cameroun. L'Egypte s'est taillé la part du lion en se hissant à trois finales. Bien que dominés dans la finale de double messieurs par la paire nigériane Godwin Olofua-Juwon Opeyori, les badistes du pays des pharaons sont montés à 2 reprises sur la plus haute marche du podium en double dames et en double mixte suite aux performances de Hadia Hosny El Saïd et Doha Hany chez les dames et la paire Adham Hatem Elgamal-Doha Hany en double mixte.

Les plats de résistance de cette journée étaient les finales en simple dames et messieurs.

Dans le tableau féminin l'iranienne Soraya Aghaeihajiagha est aisément venue battre la nigériane Dorcas Ajoke Adesokan en 2 manches (21-19,21-12).En messieurs, il a fallu 3 sets pour départager les différents protagonistes. Au final c'est l'Azerbaïdjanais Ade Ryske Dwicahyo qui s'impose face à l'Autrichien Luka Wraber (22-20,19-21,21-16).

  Le Cameroun n'a été ridicule

Pour cette 3é édition des Internationaux de Badminton du Cameroun,19 badistes Camerounais étaient afin de défendre les couleurs de la nation. Au terme des hostilités, le Cameroun s'en avec 3 métaux. Comme à la précédente édition la meilleure performance est à mettre à l'actif des dames qui ont décroché la médaille d'argent. La paire Akoumba Ze-Guefack Ghomsi est tombée en finale face aux égyptiennes Hadia Hosny El Saïd et Doha Hany. Les 2 autres métaux Camerounais sont le bronze glané par les paires Michel Henri Assembe- Félix Nkonomo, Kouakap Chimi-Vanessa Balogog respectivement en double messieurs et dames.

Bien que l'objectif de l'année dernière n'est pas été atteint (8 médailles), les badistes Camerounais ont su sortir la tête de l'eau, même si beaucoup reste à faire.

Les récompenses

Les vainqueurs en simple dames et messieurs de cette compétition marquent chacun 2500 et empochent une enveloppe de 1200 US pour chaque gagnant avec l'espoir de participer aux jeux olympiques. Les vainqueurs des différents tableaux de double s'en tirent avec la rondelette somme de 400 dollars US. La mise totale de cet Open du Cameroun était de 10 mille dollars US.

C'est sur une note de devoir accompli que les uns et les autres se sont séparés en prenant rendez-vous pour l'année prochaine pour une autre édition.

Jean Joël NOUTCHA

Étiquettes: