Onglets principaux

Santé

Cameroun : 537.000 personnes à vacciner contre le choléra

Selon le Ministère de la Santé, plus de 537.000 personnes seront vaccinées gratuitement contre le choléra dans la région du Nord au cours d’une campagne.
2,590 vues
08/05/2019 - 12:52
lucien embom
Journaliste

La campagne de vaccination gratuite été ouverte le 1er août 2019 dans la ville de Garoua. C’est la première du genre depuis que la maladie a fait son apparition au Cameroun. L’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) est le principal animateur des opérations de vaccination. Des centaines d’agents vaccinateurs vont se déployer sur toute l’étendue de la région du Nord Cameroun. Un important stock de vaccins a été mis à leur disposition.

Pour la campagne atteigne ses objectifs, les autorités administratives, les leaders religieux, les chefs traditionnels, les associations et les médias ont été fortement mobilisés. Le Cameroun, pays d’Afrique Centrale, n’est pas en reste face à la recrudescence des cas de choléra, avec une population de 24.863.337 habitants en 2018 (OMS 2018).  Les premiers cas de maladie ont été notifiés en 1971 (2.000 cas).

L’incidence de la maladie est en nette croissance au fil des périodes épidémiques (4.000 cas en 1991, 5.786 cas en 1996, 8.000 cas en 2004, 10.759 cas en 2010, 23.152 cas en 2011). Les régions les plus sensibles sont le Littoral et la zone septentrionale (Adamaoua, Nord et Extrême-Nord). L’organisation de la prévention de la lutte contre le choléra nécessite la mobilisation des ressources humaines compétentes en quantité et en qualité.

La riposte contre la pathologie se fait à travers les formations, les briefings et les recyclages, tant avant l’épidémie que pendant la gestion de la crise. Le but principal est de s’assurer que les districts de santé atteints disposent du personnel nécessaire pour assurer la mise en œuvre du plan d’urgence à tous les niveaux. La prise en charge des cas de choléra est gratuite dans les formations sanitaires.

Étiquettes: