Onglets principaux

Politique

Cameroun-Parlement : Le Président de la République convoque une session extraordinaire

Les préoccupations au sujet de la décentralisation et du statut spécial des régions anglophones pourraient être au menu de   ce rassemblement, prévu pour le 13 Décembre 2019.
1,163 vues
12/12/2019 - 14:03
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
Cameroun-Parlement : Le Président de la République convoque une session extraordinaire

Le Président de l’Assemblée National et le Président du bureau de l’instance, convoquent sur la demande du Président de la République, tous les députés en session extraordinaire le vendredi 13 Décembre 2019. Pour l’heure, il est difficile de dire quels sujets seront à l’ordre de ladite session. Cependant, les attentes des populations sont fortes penchées vers l’accélération de la décentralisation et le statut spécial des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie à une crise depuis 3 ans, laquelle a fait des milliers de morts et de déplacés.

Au regard des tensions que vit le Cameroun depuis une certaine période, des actions sont menées par le gouvernement, pour assurer la stabilité du Cameroun. Parmi ces dernières il y’a le grand Dialogue National tenu en Octobre dernier. Le statut spécial à accorder au Nord-Ouest et au Sud-Ouest fait partie des recommandations sorties de ce grand rassemblement. Après la tenue de ces assises, le Chef de l’Etat Paul Biya a participé au Forum de Paris, où il avait annoncé que des mesures seront appliquées pour résoudre effacement la crise anglophone.

En prenant la parole le 12 novembre 2019 au cours de cet évènement, le Président de la République avait précisé que donner un statut spécial aux régions anglophones, ne revient pas à dire que celles-ci seront délaissées ou bien séparées du reste du pays. Le Chef de l’Etat avait au passage reconnu que les problèmes dans ces régions, proviennent de l’histoire, des différences culturelles qui remonte à période coloniale.

Quoi qu’on puisse dire, c’est au cours de cette session extraordinaire, que les supputations au sujet de la situation en région anglophone seront oui ou non confirmées. L’Assemblée National et le Senat ont ouvert le 12 Novembre 2019, les travaux de la 3e session ordinaire de l’année législative. Cette session était principalement consacrée à l’examen du vote du Budget de l’Etat. Elle a aussi permis à l’examen d’une dizaine de lois. Ce sont les arrêtés des deux chambres, celle du Senat et de l’Assemblée Nationale, qui ont annoncé la tenue de ces travaux qui se tiendront le 13 Décembre 2019 au palais de verre de Ngoa ekellé et de l’hémicycle des palais de congrès de Yaoundé. Selon la loi relative à son fonctionnement, « l’Assemblée Nationale peut, constitutionnellement, se réunir en session extraordinaire pour une durée maximum de quinze (15) jours, sur un ordre du jour déterminé à la demande du Président de la République ou d'un tiers des Députés ».

 

Étiquettes: