Onglets principaux

Politique

Cameroun : Le MRC veut marcher pour la paix

De la bouche de Jean Pierre Boutché, on apprend que le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) organise une marche pacifique le 20 octobre 2019.
1,860 vues
10/16/2019 - 14:00
lucien embom
Journaliste

La marche pacifique est organisée en soutien à Mamadou Mota. Le document de déclaration a déjà été signé et déposé dans les services compétents. Boutché estime qu’il est légitime que le MRC apporte tout son soutien à Mamadou Yakouba Mota. L’objectif de la marche du 20 octobre 2019 est d’obtenir, l’arrêt des poursuites judiciaires contre le 1er vice-président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. Mota a été jeté en prison dans le cadre des contestations de la Présidentielle 2018.

Mamadou Mota est un homme politique camerounais et actuel vice-président du MRC. Après l’arrestation de Maurice Kamto et de ses alliés le 26 janvier 2019, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a élaboré un plan de sauvetage afin d’assurer la conduite des affaires courantes. C’est ainsi que Mamadou Mota a été choisi par ses camarades pour porter le flambeau de la contestation. Malheureusement celui qui a été considéré comme étant la roue de secours du parti de Kamto, s’est finalement retrouvé devant la justice.

Au lendemain du geste présidentiel, le Mouvement de Kamto a fait une déclaration en ces termes : « Au moment où le pouvoir en place vient d’annoncer "l’arrêt des poursuites pendantes devant les Tribunaux Militaires, contre certains responsables et militants de partis politiques et notamment du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC)", notre première pensée va à l’endroit de nos alliés, camarades et sympathisants. Nous pensons en particulier à notre ami, notre frère d’arme, Mamadou Yakouba Mota. »

 

 

 

 

Étiquettes: