Onglets principaux

Politique

Cameroun-Législatives 2020 : Beaucoup de suspens mais rien de nouveau

En rendant public les listes définitives des partis politiques qui participeront aux élections du 09 Février 2020, ELECAM, a davantage confirmé les tendances qui étaient pressenties.  451 listes sur 470 ont été retenues.
1,135 vues
12/11/2019 - 12:25
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
Cameroun-Législatives 2020 : Beaucoup de suspens mais rien de nouveau

Finis le suspens autour des listes des élections législatives. Le 9 Décembre 2019, le conseil électoral d’ELECAM a rendu publique la listes des partis politiques, qui prendront part aux Elections Législatives, prévues le 09 février 2020. Des 55 partis politiques qui ont fait acte de candidature, une trentaine a été retenue. Sur les 470 listes déposées, 451 sont maintenues.

Il faut noter que le RDPC, parti au pouvoir, a une majorité écrasante, et a notamment 1 candidat par circonscription. Les listes présentées par L’Union des Population du Cameroun (UPC) pour les deux scrutins, ont été rejetées. Pour motif, le parti a présenté deux listes concurrentes dans les différentes circonscriptions où celles-ci ont été enregistrées. A la fin de la course, seulement 180 députés seront élus au suffrage universel.  Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) avait annoncé son abstention à participer auxdites élections, si la situation qui sévit dans les zones anglophones ne s’améliorerait pas.

Il est à rappeler que l’article 129 du Code électoral stipule qu’en cas de rejet de dossier par le conseil électoral, le candidat a la possibilité de saisir la Haute juridiction dans les deux jours suivant la publication d’ELECAM. En respect des textes donc, le délai de dépôt de requêtes est prévu pour le 11 décembre 2019 à minuit. Ainsi dit, les listes publiées ne sont pas définitives, car elles pourront être modifiées dans les heures à venir. Les candidats ont jusqu’au 14 Décembre 2019, pour saisir les juridictions administratives pour le contentieux.

 

Étiquettes: