Onglets principaux

Evénement

Cameroun-Evènement: 400 journalistes attendus à Yaoundé pour les assises de la presse francophone

C’est ce que révèle le Vice-président International de la presse Francophone, Aimé-Robert Bihina au cours du point de presse tenu Jeudi 7 Novembre 2019 en prélude à la 48eassise de la presse francophone.
1,427 vues
11/11/2019 - 13:42
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
Cameroun-Evènement: 400 journalistes attendus à Yaoundé pour les assises de la presse francophone

Les préparatifs de la 48e Edition de la presse Francophone vont bon train dans la capitale Camerounaise. Cet évènement de grande envergure, se tiendra à l’hôtel Hilton du 18 au 22 Novembre 2019. Au cours du point de presse tenu le 7 Novembre 2019 à cet effet, les organisateurs ont apporté plus d’éclairages aux hommes et femmes de médias. « Cette assise verra la participation de plus de 400 journalistes. 250 d’entre eux viendront des pays comme la France, la suisse, la Belgique, le Ghana, le Rwanda, Haïti et bien plus encore. Une centaine environ émane des 10 régions du Cameroun », renseigne Aimé-Robert Bihina.

Contexte

C’est sur le thème « Journalisme de l’émotion et journalisme de l’information », que ces hommes et femmes de médias, venus de différents pays, partageront leurs expériences. Ce thème a été choisi dans un contexte où la presse mondiale traverse une crise engendrée par l’avènement des réseaux sociaux et le morcèlement des audimats. « il servira à ramener les journalismes aux fondamentaux du plus beau métier du monde. Ceci dans un contexte où le citoyen est devenu lui-même diffuseur de l’information, dans un contexte où le 5e pouvoir prend le dessus, et dans un contexte où le journaliste professionnel a tendance à vouloir le rattraper, y compris en mobilisant les ingrédients de l’émotion parfois au détriment de l’information » s’indigne Aimé-Robert Bihina.Ces spécialistes de l’information, partageront leurs expériences, pour essayer de préserver l’image de la presse, réinventer des astuces et des pratiques pour faire face à ces défis qui les interpellent.

Enjeux pour le Cameroun

C’est d’ailleurs la deuxième fois que le Cameroun abrite cet évènement. La première était en 2009. A en croire Felix Zogo, par ailleurs Secrétaire Général au Ministère de la communication et Président du comité National de l’union International de la Presse Francophone, ce n’est pas de manière hasardeuse qu’un tel évènement est attribué à un pays. Tout dépend de « l’attractivité du pays au plan professionnel, la liberté et le professionnalisme dont ses journalistes font preuves ».  Tout a été mis en œuvre pour mener à bien cet évènement de grande envergure. « Ces assises sont adossées sur trois piliers, l’UPF Cameroun, le gouvernement camerounais et le bureau international de l’UPF » précise le vice-président international. Le Cameroun profitera pour mettre en valeur sa culture, ses mets et même ses Hôtels.  

L’UPF regroupe 3000 journalistes dans 110 pays

En effet, les assises de l’UPF sont un rendez-vous du donner et du recevoir, une plateforme d’échange exceptionnelle où les journalistes partagent leurs expériences autour d’un thème choisi. Créée en 1950 par une association Franco-Canadienne, l’UPF regroupe aujourd’hui plus de 3000 journalistes, responsables et éditeurs de la presse écrite et audiovisuelle, répartis dans 110 pays du monde entier. Les journalistes camerounais en sont les plus grands participants, après la France.  

Étiquettes: