Onglets principaux

Economie

Cameroun : L’ART va auditer les sociétés du mobile

Selon nos sources, l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) va auditer MTN, Orange et Nexttel sur les exercices allant de 2015 à 2018.
1,705 vues
11/13/2019 - 14:44
lucien embom
Journaliste

Un appel à manifestation d’intérêt a déjà été lancé. L'Agence veut les redevances annuelles dans le secteur de la téléphonie mobile au Cameroun. Celles-ci représentent 4,5% du chiffre d'affaires hors taxes de MTN, Orange et Nexttel. En juillet 2019, l’ART a sanctionné MTN, Nexttel et Orange à payer une amende globale de 3,5 milliards FCFA.

L’Agence de Régulation des Télécommunications leur reprochait des manquements dans l’application de la réglementation sur l’identification des abonnés et des terminaux. Au Cameroun, c'est véritablement en 1999 avec la naissance de la SCM (Société Camerounaise de Mobile) ou Mobilis que la téléphonie mobile va faire son entrée dans le paysage des radiocommunications.

Le marché camerounais est actuellement partagé entre trois opérateurs : MTN et Orange d'une part qui exploitent le réseau GSM, et qui se partagent l'essentiel du marché, CAMTEL CTPhone d'autre part, le plus petit des trois qui exploite la technologie CDMA WLL de troisième génération basée sur la réutilisation du réseau filaire existant.

Pour profiter des services offerts par ces différents opérateurs, certains camerounais s'abonnent chez au moins deux de ces opérateurs. Ainsi une même personne dispose d'au moins deux téléphones. Ce qui peut devenir encombrant. Selon une étude, il y a environ 10 millions d’abonnés du mobile chez MTN Cameroun, 6 millions chez Orange Cameroun, 3 millions chez Nexttel et seulement 165000 chez CAMTEL.

Orange Cameroun, pour sa part, dans son rapport annuel de l’exercice 2017, présenté en février 2018, revendique un parc de 7245000 abonnés. Avec un nombre d’abonnés désormais supérieur à celui de MTN Cameroon, Orange Cameroun se présente comme le nouveau leader du marché avec un peu plus de 38% de parts devant MTN Cameroon qui en possède désormais 37%.

La plus forte progression en 2017 est celle de Nexttel Cameroun qui affirme en mars 2018 compter 4,5 millions d’abonnés et 3,6 millions d’utilisateurs actifs. Évalué à 165000 en 2017, le nombre d’abonnés mobiles chez CAMTEL a connu une légère progression, mais reste à moins de 200000 utilisateurs au terme de l’année 2017.

 

 

Étiquettes: