Onglets principaux

Economie

Cameroun- Economie : Un nouveau programme avec le FMI pour combattre la pauvreté

La nouvelle a été officialisée à Yaoundé par le Ministre des Finances, au cours de la conférence annuelle des responsables des services centraux, déconcentrés et extérieurs de ce département ministériel tenue du 30 au 31 Janvier 2020.
377 vues
02/03/2020 - 14:57
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur en chef
Cameroun- Economie : Un nouveau programme avec le FMI pour combattre la pauvreté

Celles des personnes qui jusque-là se posaient encore la question de savoir à quoi ressemblerait le nouveau programme du Cameroun avec le Fonds monétaire international (FMI), peuvent trouver satisfaction dans les propos du Ministre des Finances, Louis Paul MOTAZE, qui en donne des éléments de réponse.

En effet, l’argentier national au Cameroun fait savoir au cours de la conférence annuelle des responsables des services centraux, déconcentrés et extérieurs du ministère des Finances, organisée du 30 au 31 janvier 2020 à Yaoundé que le pays cette fois-ci, négocie avec le FMI un programme qui mettra l’accent sur la lutte contre la pauvreté et l’amélioration du contenu du panier de la ménagère camerounaise.

L’information qui au cours des semaines écoulées ressemblait à une rumeur a donc pris toutes les formes officielles, puisque dans le même temps apprend on, ce programme ne devrait pas excéder 2 ans, selon les analystes de Standard & Poor’s (S&P).

Une démarche qui ne surprend pas grand monde, car, le 8 novembre 2019, en marge d’une session du Comité de politique monétaire, le gouverneur de la Banque Centrale (BEAC), Mahamat Abbas Tolli, avait indiqué que le principe d’une extension des programmes actuels ou d’une négociation de nouveaux programmes avec le FMI était acté. Ce qui cependant ne suffira pas à répondre pleinement aux attentes du bien être des populations de la zone CEMAC. Il faudra conjuguer ces efforts avec une gouvernance plus cohérente et très efficace, afin de dessiner les prémices de l’avènement d’une nouvelle grammaire économique sous régionale.  

Étiquettes: