Onglets principaux

Culture & Art

Cameroun- Culture : Sodiko village se raconte aux Hommes de médias

Après Foumban dans l'Ouest Cameroun, c'était au tour du Canton SODIKO de s’ouvrir à la grande équipe du réseau des journalistes culturels du Cameroun, du Ier au 03 Novembre 2019.
374 vues
11/08/2019 - 11:07
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Culture : Sodiko village se raconte aux Hommes de médias

Curiosité et enthousiasme se mêlaient dans l’air, en cet après-midi du Ier Novembre 2019. Jour arrêté par la grande équipe des journalistes culturels du Cameroun, pour une visite culturelle guidée auprès du peuple Sodiko à Douala.

Dans le hall de l’agence de voyage retenue pour la circonstance, l’attente du départ se faisait de plus en plus longue, à mesure que le temps passait, minute après minute. Chacun questionnant à son niveau les formes de curiosité qui lui seront données de découvrir auprès de ce peuple mythique, à l’histoire ancienne et passionnante.

  16h 15 minutes c’est le grand départ. Enfin. Les visages s’illuminent, la conversation reprend de plus belle, c’est la satisfaction d’un premier objectif atteint pour ce voyage.  Dans le véhicule qui transporte la délégation des journalistes culturels faction de Yaoundé, l’ambiance est à la détente, malgré les intempéries enregistrées durant le parcourt, le voyage se déroulera sans heurts, avec l’arrivée quelques heures plus tard des professionnels de l’information culturelle dans la cité capitale économique.

Pas de grands changements climatiques en perspective. Le temps est glacial, le ciel nuageux, douala dans sa splendide fraicheur, transporte ses convives, dans les secrets et méandres de ses charmes profonds, cela même jusqu’au petit matin.

Le lendemain, c’est le grand jour. Celui qui devra satisfaire les curiosités des uns, répondre aux questionnements des autres. Chaqu’instant perdu génère alors au sein du groupe de vives tensions, tellement l’impatience était à son comble. L’amorce du départ pour Sodiko village, vient définitivement mettre tout le monde d’accord autour ce voyage.

En ce   samedi 02 Novembre 2019, Sodiko Village à fier allure. Des habitations se communiquent entre elles, faisant valoir, la grande proximité qui lie cette communauté. La vie ici est simple et conviviale. « Pour moi SODIKO est une très grande découverte, car je ne savais pas qu'il existe une localité à Douala avec ce nom.  De plus l'accueil chaleureux de ses habitants, la courtoisie et la disponibilité des responsables de la chefferie m'ont juste ébahi », lance Châtel ZOE MENZAP.

Les fortunes de ce voyage sont diverses. Elles touchent à la fois sur la compréhension de l’histoire de cette communauté, son évolution, son poids social dans la région du Littoral, sa tradition et son mode de vie. Toute une légende, toute une époque donc, transmise aux hommes de médias, qui n’ont pas boudé leur plaisir, en se donnant tous les moyens d’atteindre leurs objectifs professionnels, touristiques, fixés en amont.

 

L’occasion a tout aussi été idoine pour cette délégation des journalistes, de questionner avec pertinence, les formes d’extensions de développement à venir, autour desquelles, ce peuple Sodiko envisage de se construire et de s’insérer, pour un futur en parfaite symbiose entre tradition et modernité. « Le développement du village, la proximité des habitants, ici il n'y a pas de clôture, la conservation et la transmission de l'histoire ancestrale occupent une place centrale dans cette localité oubliée dans le mixage réussi de toutes les communautés vivant à SODIKO », déclare Junior King ONDOUA.

Prévu pour s’achever Samedi soir, c’est plutôt, le Dimanche 03 Novembre 2019 que la délégation de Yaoundé va rallier la cité capitale du Cameroun, avec dans ses bagages, une belle et grande histoire à raconter, et une tradition à faire découvrir au monde entier.

Thierry EDZEGUE à Sodiko

 

 

 

 

Étiquettes: