Onglets principaux

Culture & Art

Cameroun-Culture : Deux camerounais finalistes du prix RFI talent du rire 2019

La 5eme édition de la compétition RFI talent du rire compte en final deux valeureux camerounais très talentueux.
356 vues
11/15/2019 - 16:10
Zenani Kanga
Stagiaire
Cameroun-Culture : Deux camerounais finalistes du prix RFI talent du rire 2019

Le prix RFI talent du rire est une récompense de Radio France International ,qui se donne pour mission de découvrir de nouveaux talents de l’humour en distinguant chaque année ,un jeune artiste qui repart avec 4000 Euros destinés au développement de sa carrière.

Humoriste, chanteur gospel et prédicateur de l’évangile de JESUS CHRIST, Daniel NGATO est un chrétien né de nouveau qui rend ministère à travers le talent que DIEU lui a donné. Grand vainqueur de la première édition du Gospel musical Awards, catégorie humour ce serviteur de DIEU se fait très distrait pour se concentre sur l’appel de DIEU dans sa vie « Ma vie maintenant c’est enseigner JESUS CHRIST aux gens, que les gens soient sauves…c’est le plus important pour moi que de me faire connaitre et faire le buzz sur ma nomination que lui(DIEU) sait par quelle grâce je suis nominé » nous a-t-il déclaré. Véritable talent à l’état brute, ce dernier a su à l’aide de l’humour intelligent, briser la glace de la pratique de cet art en milieu religieux en général, pentecôtiste en particulier.

Aussi, Amadou BOUNA GUAZON est un étudiant chercheur en Doctorat en arts du spectacle et cinématographie à l’Université de Yaoundé 1. Natif de la région du Littoral, il est un pur produit du théâtre universitaire. Homme de théâtre, scénariste, nouvelliste, comédien et humoriste voici comment Amadou BOUNA défini son travail « Je fais principalement /majoritairement l’humour noir et absurde. Et ma technique d’approche est la provocation. J’aborde principalement les thématiques suivantes :la politique, les relations humaines (hommes vs femmes) ». Consultant et dialoguiste pour les séries TV, il est le promoteur et directeur artistique du projet « LOVEE & LAUGH » un laboratoire de recherche sur les techniques d’écriture et d’interprétation, des textes comiques et humoristiques. Lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, ce père de famille garde la tête sur les épaules comme le témoignage son ami BASSEEK Fils Miséricorde « ma rencontre avec AMOUDOU date de 14ans, on s’est rencontré à université pour une création de théâtre qui nous permis de tourner dans quelques pays de la CEMAC. C’est quelqu’un qui est très pointilleux dans le travail , c’est un artiste au sens propre du terme. C’est un professionnel accompli et aguerri dans l’art de la scène » ajouta-t-il. Pour sa cinquième sortie, ils sont dix venus de divers horizons et le pays de Jean Michel Kankan est fortement représenté par deux valeurs sûres. « Avoir deux humoristes nominés deux années consécutives sous-entend que le Cameroun est un vivier de production de très bon humoristes. Malheureusement, notre pays ne sait pas exploiter ses talents. Voilà des noms qui ne font pas le buzz qui réussissent à séduire un jury hautement professionnel et international. » déclare BASSEEK Fils Miséricorde, premier vainqueur du prix RFI talent du rire. En attendant les résultats, croisons les doigts pour que comme pour la première édition un camerounais remporte.

         Thierry EDZEGUE

 

 

Étiquettes: