Onglets principaux

Actualités

Crise au Cameroun : Premier bilan du Plan d'assistance humanitaire d'urgence

Le Ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, a défendu le bilan du Plan d'aide gouvernemental aux déplacés internes de la crise sociopolitique et sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ce jeudi 04 avril, face à la presse. 
812 vues
04/05/2019 - 12:11
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Au cours d'un point de presse, ce jeudi à Yaoundé, le Ministre de l'Administration Terrotoriale (MINAT) a présenté un premier rapport de l'utilisation des fonds alloués au Plan d'assistance humanitaire d'urgence, en faveur des victimes de la crise sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Selon Paul Atanga Nji, 152 000 familles au total ont été contraintes de fuir les violences pour rejoindre les régions de l’Ouest, du Littoral et du Centre. 

Au moins 75 000 familles ont déjà bénéficié de l'aide humanitaire, dans le cadre du Plan d'assistance humanitaire d'urgence, initié par le Gouvernement, a annoncé le MINAT. En tant que coordonnateur national du Plan d'aide, il a tenu à rassurer quant à l'utilisation des fonds.

Indiquant que jusqu'ici, les contributions des citoyens camerounais s'élèvent à plus de 1,8 milliard de Fcfa. A cela, s'ajoute 01 milliard de don du Gouverement chinois. Des fonds logés dans un compte spécial au Trésor public, a indiqué le MINAT. Pour un budget global estimé à environ 13 milliards FCFA au lancement du Plan. 

« Le projet d’assistance humanitaire d’urgence, est personnellement suivi par le président de la République Paul Biya. Il ne s’agit donc pas d’un jeu. Nous avons déjà effectué 60 voyages dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, en vue de la distribution des dons dédiés à l’aide humanitaire d’urgence », a indiqué le coordonateur national du Plan d'aide.

Paul Atanga Nji a également fustigé les ONG internationales qui « gonflent le nombre de familles déplacées internes à 400 mille, pour faire de la situation du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, un fonds de commerce »« Lorsque ces Ongs avancent le chiffre faux de 400 mille familles déplacées internes, cela correspond à 400 millions d’Euros. Ces chiffres avancés par des Ongs, sont des fake news visant à inciter à une intervention extérieure sur le Cameroun, et à piétiner ainsi notre souveraineté », a-t-il ajouté. 

S'agisssant des partenaires du Cameroun, notamment les organismes onusiens, tels que le HCR, le PAM, l'OIM ou encore le PNUD, Paul Atanga Nji a salué leur apport. Tout en précisant que « leur aide doit être apportée en fonction des besoins exprimés par le gouvernement, lequel a des informations fiables sur la situation humanitaire née de la crise anglophone ».

Après le point de presse de présentation du rapport de 58 pages, Paul Atanga Nji a conduit une délégation d'hommes et femmes de médias dans les entrepots où sont stockées les  vivres, matelas, couvertures et autres réserves destinés aux familles déplacées. 

Air Jordan For Kids

Étiquettes: