Onglets principaux

Actualités

Cameroun-Transport: Binam reprend service

Suite à une agression dans un bus de l’agence Binam, le Ministre des transports NGALLE BIBEHE avait suspendu cette agence pour une période de trois mois mais une mesure de clémence a réduit la décision ministérielle à 45 jours.
498 vues
12/13/2019 - 10:27
Zenani Kanga
Stagiaire
Cameroun-Transport: Binam reprend service

Cette compagnie suspendue le 27 octobre dernier pour trois mois vient de bénéficier d’une véritable mesure de clémence, du Ministre des transports qui ramène la sanction à 45 jours. Ainsi la compagnie est autorisée à reprendre service à partir du 14 Décembre 2019 une décision prise par le Ministre des Transports. Les véhicules vont de nouveau transporter les passagers dans les destinations habituelles.

En effet, cette décision du Ministre est une réponse au recours en grâce et à la demande de sursis d’exécution introduite par la société de transport. La correspondance relève aussi la volonté de la compagnie à s’arrimer aux obligations du cahier des charges. Au siège de la compagnie routière à Tongolo, Yaoundé, le chef d’agence, M. KAMGUIA se réjouit de la décision du Ministre des Transports. « Il a reçu favorablement notre recours en grâce. Nous accueillons la nouvelle dans la bonne humeur malgré que la suspension ait été rude », souligne-t-il. « Le matériel a été garé pendant un mois et demi, nous entamons la mise à jour. Les pièces périmées dans les véhicules seront remplacées. Nous allons recommencer à faire de la publicité pour ramener les passagers. Des réunions vont être convoquées pour demander aux employés de reprendre le travail. De nouvelles dispositions seront établies afin d’éviter de revivre ce qui s’est produit », ajoute-t-il.

Pour NGALLE BIBEHE, cela traduit «la détermination et la volonté de Binam, à améliorer la sécurité des passagers transportés par ses soins et à observer scrupuleusement le cahier de charges des compagnies de transports interurbains de personnes ». Toutefois, le membre du gouvernement attire l’attention face à d’éventuel dérapage. « Nous allons réprimer, de manière plus rigoureuse, tout autre manquement relatif à la réglementation dans le secteur ». Préviens le ministre.

Dès la réouverture de la compagnie, de nouvelles dispositions seront en vigueur. « Le ramassage équivaut désormais à un renvoi », renseigne le chef d’agence de Binam. « Des séminaires de formation et de recyclage des chauffeurs ont été organisés à l’intention des conducteurs. Ce qui traduit la détermination et la volonté de la compagnie, d’améliorer la sécurité des passagers » indique le Ministre. Il encourage par la même occasion, la société à persévérer dans cette démarche de renforcement des capacités de son personnel. « Je n’hésiterais pas à réprimer, de la manière la plus rigoureuse, tout manquement relatif à la réglementation en matière de transport de personnes à titre onéreux », met en garde le Mintransport.

En fait, la compagnie de transport Binam Voyage avait écopé d’une suspension de trois mois le 27 Octobre 2019 suite à l’agression dont ont été victimes les passagers du bus immatriculé 411 HC allant à Bafoussam dans la nuit du 24 octobre dernière. Cinq membres d’un gang ont été interpellés il y’a quelques semaines pour ledit braquage. Après exploitation par les éléments de la légion de gendarmerie du Centre, les malfrats, tous repris de justice sont passés aux aveux complets. Le chauffeur du bus, Jean Robert FOKOU est toujours entre les mains de la police.

https://237cameroun.online/fr/actualit%C3%A9s/cameroun-actualit%C3%A9s-braquage-dans-un-bus-de-binam-%C3%A0-obala

https://237cameroun.online/fr/soci%C3%A9t%C3%A9/cameroun-aggression-l%E2%80%99agence-binam-suspendue

 

 

Étiquettes: