Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Jumia va fermer boutique

La plateforme du commerce en ligne Jumia est sur le point de fermer boutique, en raison des mauvaises affaires réalisées sur le marché camerounais.
483 vues
11/20/2019 - 11:59
lucien embom
Journaliste

Depuis quelques temps, Jumia ne parvient pas à joindre les deux bouts. Les indicateurs sont au rouge et la société au lieu de tout perdre, a décidé de débarrasser le plancher. Les agents de Jumia sont détresse. Les dirigeants estiment que le marché local n’est pas florissant. Du moins les habitants du pays de Ruben Um Nyobe n’ont pas la culture du e-commerce. Jumia est une entreprise de commerce électronique. Elle a été fondée en 2012.

La plateforme de Jumia est une « marketplace » mettant en relation des vendeurs et des acheteurs. Jumia dispose d’un service logistique, facilitant l'expédition et la livraison des colis. En 2019, plus de 80000 vendeurs proposent une large gamme de produits et de services. Jumia propose des appareils électroménagers et électroniques, des jouets mais aussi des services tels des réservations d'hôtels ou d’avion, et la livraison de repas.

L'entreprise est présente dans 14 pays africains dont le Cameroun, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, le Kenya, le Ghana, le Sénégal, l’Egypte, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Tanzanie. Près de 5.000 personnes travaillent directement avec Jumia, et presque 100.000 personnes indirectement en Afrique. C’est la première entreprise uniquement consacrée au marché africain cotée à la bourse de New York.

L'entreprise est critiquée pour s'affirmer africaine alors qu'elle a été fondée à Berlin. Ses dirigeants sont français. Son centre technique est basé au Portugal. Ses capitaux sont majoritairement européens et américains. Il est important de souligner que de lourdes pertes ont été autorisées pour permettre la croissance de Jumia. Des voix accusent le géant du commerce électronique de participer au techno-colonialisme.

 

 

 

Étiquettes: