Onglets principaux

Société

Cameroun- Crise Anglophone : Situation tendue dans la localité d’Ako

Des affrontements ont été signalés dans certains villages de la localité d’Ako ce Lundi 07 Octobre 2019, occasionnant la déportation de nombreuses personnes vers le Nigéria.
636 vues
10/07/2019 - 13:20
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Crise Anglophone :  Situation tendue dans la localité d’Ako

Inquiétantes demeurent toujours les nouvelles qui parviennent des régions anglophones en crise depuis trois ans déjà, de longs jours après la tenue à Yaoundé du Grand Dialogue National, au nom duquel, des mesures d’apaisement ont commencé à être formulé en direction des sécessionnistes, pour un cessez le feu. Malgré ces quelques mesures, beaucoup en sont encore à vendre la terreur et semer la peur parmi la population.

La situation que connaissent depuis ce Lundi 07 Octobre 2019, les villages d’Akwaja et de Nzibie dans la sous-préfecture d’Ako, dans la région du Nord-Ouest Cameroun, en est une illustration parfaite de cette réticence des sécessionnistes à entendre le chant du ralliement entonné depuis Yaoundé.

En effet, de nouveaux affrontements ont éclaté dans ces localités, faisant suite selon la Journaliste MIMI MEFO, aux assassinats d’un militaire et d’un combattant sécessionniste de l’Ambazonie à Ntombé, il y a plusieurs jours.

Selon certaines sources contactées sur le terrain, « les militaires de la préfecture du Donga Mantung avaient envahi le village d’Akwaja a la recherche de combattants de l’Ambazonie. Au cours du processus, au moins vingt-trois maisons et magasins ont été incendiées. »

Les affrontements de ce matin ont forcé la plupart des villageois à quitter les villages en crise, pour chercher refuge ailleurs, notamment dans l’Etat de Taraba au Nigéria. Presque toutes les activités de la population locale sont paralysées, aucune école de ce côté n’aurait ouvert ses portes depuis le début de l’année scolaire 2019/2020. Pour l’heure, la situation n’a toujours pas retrouvé la normale, c’est l’impasse totale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes: