Onglets principaux

Politique

CRISE ANGLOPHONE : Acheminement des premières cargaisons de l’aide humanitaire

55 camions de matériel et de denrées alimentaires ont été acheminés le 13 Juin 2019 vers les régions sinistrées du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Paul ATANGA NJI de l’Administration Territoriale a présenté l’action comme la preuve de la sensibilité du Chef de l’Etat aux souffrances des populations de...
780 vues
06/14/2019 - 11:20
Rolande-AGONG
Rolande AGONG
Rédactrice web
CRISE ANGLOPHONE : Acheminement des premières cargaisons de l’aide humanitaire

55 camions au total dont 40 partis de la capitale politique Yaoundé, et 15 de celle économique Douala, ont été acheminés vers les Régions sinistrées du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Des camions transportant du matériel et des denrées alimentaires, pour soutenir près de 75.000 déplacés internes dans ces régions chaque jour un peu plus dévastées par la crise socio-politique qui y tarde à être résolue. Cette aide humanitaire intervient quelques semaines après la création des centres de coordination à même de procéder à la distribution de ces dons du Gouvernement camerounais.

L’acheminement desdites cargaisons parties de Yaoundé et Douala le 13 Juin 2019 se fait non sans la présence, aux côtés de le Société Civile, des forces militaires Camerounaises. Des forces militaires, engagées depuis 2016, date de début de cette crise meurtrière, dans toutes les opérations de sécurisation des populations et de maintien de la paix. Une forte présence de l'amée qui  montre à suffisance, que les démarches entreprises par le Gouvernement Camerounais notamment, par l’envoie dans ces Régions d’émissaires tels, Paul ATANGA NJI au lendemain de sa nomination à la tête de l’Administration Territoriale le 02 Mars 2018, ou encore Le Premier Ministre Joseph DION NGUTE le 09 Mai 2019, n’ont pas tant que cela porté fruit.

Paul ATANGA NJI au départ du convoi de Yaoundé le 13 juin 2019, a présenté le geste et la mobilisation autour de cette aide humanitaire comme la preuve que les souffrances des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest « préoccupent Le Chef de l’Etat, préoccupent le Gouvernement ». Une attention pour les souffrances des familles livrées aux intimidations, menaces et assassinats, dont la manifestation reste davantage attendue sur le terrain d’un « dialogue inclusif et sincère ». Ce dialogue dont toutes les parties conviennent aujourd’hui qu’il est le seul moyen, la seule carte à jouer, pour mettre fin aux horreurs qui chaque jour, ôtent des vies et plombent l’activité économique dans cette partie du pays, avec des répercussions certaines sur l’ensemble du territoire.

Seulement, le Gouvernement camerounais semble avoir choisi de faire les choses à son rythme. Un rythme diversement apprécié qui ne permet malheureusement pas d’entrevoir une lueur d’espoir ou des signaux convaincants d’une possible sortie de crise. Les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest trouveront peut-être en cette aide humanitaire, la force de faire encore un peu plus preuve de patience.

 

 

Lire aussi :

https://237cameroun.online/fr/politique/cameroun-le-premier-ministre-en-mission-de-paix-dans-le-sud-ouest

https://237cameroun.online/fr/politique/crises-au-cameroun-165-combattants-d%C3%A9posent-les-armes

Zoom Kobe Venomenon V 5

Étiquettes: