Primary tabs

Santé

Cameroun- Santé : L’espoir attendu de Lyon par les malades du VIH, PALUDISME et de la TUBERCULOSE

Le Fonds mondial réuni ce 10 Octobre à Lyon en France, les décideurs du monde, pour la reconstitution de ses ressources, dans la perspective de la poursuite du combat contre le Paludisme, le VIH/SIDA et la TUBERCULOSE.
2,349 vues
10/09/2019 - 11:42
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur en chef
Cameroun- Santé : L’espoir attendu de Lyon par les malades du VIH, PALUDISME et de la TUBERCULOSE

Il n’est pas anodin, le déplacement du Président de la République du Cameroun pour la France en cette journée du 08 Octobre 2019, afin de prendre part aux assises de la communauté internationale, pour la reconstitution des ressources du Fonds Mondial. En réalité Paul BIYA y est très attendu, sur le rôle que son pays sera amené à jouer pour les prochaines années dans la lutte contre le VIH/SIDA, la TUBERCULOSE et le PALUDISME, en terme d’augmentation de ses financements domestiques alloués à la santé et sa contribution dans l’effort de solidarité mondiale contre ces maladies.

Exigence de premier ordre qui tient à la vie de plusieurs camerounais, dont le plaidoyer a été porté par les organisations de la société civile du Cameroun et d’Afrique, en ces termes : « nous sollicitons, en cette année où la communauté internationale se réunit en France le 10 Octobre 2019 pour la reconstitution des ressources du Fonds Mondial, que le Cameroun soit représenté à cette conférence au plus haut niveau, et annonce sa contribution pour la 6e reconstitution des ressources du Fonds mondial. »

Plaidoyer entendu jusqu’ici, puisque le Chef de l’Etat lui-même en personne a fait le déplacement de Lyon, où se tiennent ces assises, o combien décisives pour les pays dans la lutte contre ces pandémies du siècle.

Façon aussi d’attester du rôle presqu’incontournable qu’a joué depuis plus d’une décennie, le Fonds mondial, dans la lutte contre le VIH/SIDA, la TUBERCULOSE et le PALUDISME au Cameroun. Depuis 2003 en effet, le gouvernement du Cameroun a signé 15 accords avec le Fonds mondial, dont 07 pour le VIH, 05 pour le PALUDISME et 03 pour la TUBERCULOSE, pour un montant global qui se chiffre à près de 198 milliards de FCFA. Pour la période 2018-2020, 04 nouveaux accords ont été signés entre le Fonds mondial et le gouvernement Camerounais, pour une enveloppe globale de près de 108 milliards de FCFA.

Outre le Cameroun, les programmes de santé soutenus par le Fonds mondial ont sauvé plus 27 millions de personnes de par le monde, faisant ainsi des investissements de cet organe l’un des plus judicieux dans l’atteinte de l’objectif du développement Durable numéro 3.

Les enjeux des présentes assises qui se tiennent à Lyon en France le 10 Octobre 2019, tournent autour de 16 millions nouveaux cas de vie à sauver, la réduction de moitié du taux de mortalité dû au VIH, à la TUBERCULOSE et au PALUDISME, à condition que 14 milliards de Dollars soient collectés lors de ces travaux. Ce qui permettra de mener à bien les chantiers à venir, portant sur le renforcement des systèmes de santé d’ici l’horizon 2023, et surtout accélérer les progrès vers une couverture maladie universelle.

Tags: