Onglets principaux

Politique

Cameroun-Elections locales : Le gouvernement se mobilise pour le 9 Février 2020

Mettre sur pied une synergie d’actions afin d’assurer une bonne coordination des élections Législatives et Municipales du 9 février 2020, tel est l’objectif qui a rassemblé les gouverneurs de région à Yaoundé. La conférence a été présidée le 13 Janvier 2020 par le Ministre de l’Administration...
789 vues
01/14/2020 - 09:46
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
Cameroun-Elections locales : Le gouvernement se mobilise pour le 9 Février 2020

La situation sécuritaire qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest n’empêchera pas la tenue des élections Législatives et Municipales du 09 Février 2020.  Le MINAT rassure que « Des dispositions sécuritaires ont été prises pour que, sur toute l’étendue du territoire, tous nos concitoyens puissent exercer leur droit de vote. Si cela s’avère nécessaire, elles seront davantage renforcées ».

Le MINAT met en garde les « Boycotteurs »

Au cours de ladite conférence des gouverneurs ouvert le 13 Janvier 2020 à Yaoundé, Paul ATANGA NJI a mis en garde tous les partis politiques et personnes qui appellent au boycott de ce double scrutin. A en croire le MINAT, les rapports reçus des Gouverneurs de Région démontrent clairement que : « ceux qui prônent le boycott des élections ne représentent même pas 0.0075% de l’électorat national. Ce qui est inacceptable et intolérable, c’est de dire par exemple que « je n’irai pas aux élections et je ferai tout pour empêcher les autres Camerounais d’exercer leur droit de vote le jour de scrutin ». Ce message du numéro 1 de l’Administration Territoriale, fait allusion en des termes voilés à Maurice KAMTO, chef de l’opposition camerounaise. Il ne prendra pas part aux prochaines échéances électorales et appelle les uns et aux autres au boycott.

Ceux qui ne participent pas aux élections sont inutiles

En début de cette année 2020, le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a effectué une tournée aux Etats-Unis, où il a rencontré le sous-secrétaire d’Etats Américain aux affaires africaines Tibor NAGY et la sénatrice Américaine Karen BASS. Au menu des échanges, la situation sécuritaire en Zone Anglophone et les élections législatives et Municipales du 9 Février 2020. L’information a été rendu publique par le biais des réseaux sociaux. Le Ministre de l’Administration Territoriale s’est prononcé à ce sujet. Il estime que : « Le Cameroun ne se construit pas avec les photos qu’on prend dans certains pays et qu’on poste sur les réseaux sociaux. Ces photos-là ne nous impressionnent pas. Ceux qui veulent construire le Cameroun doivent revenir ici participer aux élections… Quand vous ne participez pas aux élections, vous devenez inutiles pour votre pays »

Le Message du Dieu tout Puissant

Paul ATANGA NJI a profité de l’occasion pour évangéliser les uns et les autres. Son message « du Dieu tout puissant » est tourné vers ceux qui mettent en péril les actions du gouvernement. « Ceux qui participent à la construction de la Nation et respectent les institutions républicaines, travaillent pour Dieu Tout-Puissant, recevront la récompense de la Nation et celle de l’Eternel ». Son texte biblique est tiré du livre de Romain 13 verset 1-5, de St Paul qui dit : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.

Ceux qui ne respectent pas cette parole de Dieu « attireront une condamnation sur eux-mêmes », a évangélisé le MINAT.