Onglets principaux

Beauté

Cameroun-Concours de beauté : La Miss 2019 est originaire de la Région du Nord-Ouest

Audrey Nabila MONKAM a été élue le 28 Décembre 2019 au palais des sports de Yaoundé. C’était en présence du Ministre des Arts et de la Culture.
742 vues
12/31/2019 - 11:28
Florelle SATEU
Florelle SATEU
Journaliste
​ ​Cameroun-Concours de beauté : La Miss 2019 est originaire de la Région du Nord-Ouest

La Miss Cameroun 2020 Audrey Nabila MONKAM, est Native de la région du Nord-Ouest. Agée de 24 ans, elle remporte le prix de la plus belle femme de son pays pour le compte de cette nouvelle année.

Son charisme est à 100 pourcent

Sur les 19 candidates, finalistes de la 14e édition du concours Miss Cameroun 2020, le jury et le public ont ainsi jeté leur dévolu sur Audrey Nabila MONKAM   1,80 mètre de taille et titulaire d’une licence en banque-finance. « La taille c’est bon, le visage est parfait, le teint est naturel, le punch du charisme est à 100 pourcent en plus la confiance est là. Elle a un truc qui est vraiment différent des autres Miss. MISS Cameroon 2020. Elle peut bien représentée la 237 à l’international » s’est satisfait, Anyikeng Whitney Destiny AZEMCHOP, en sa qualité d’observateur averti.

Elle prône la cohésion sociale et le vivre ensemble

Interrompue pendant deux ans en raison de scandales à répétition. Une première depuis quatorze ans pour une candidate anglophone. La couronnée s’est présentée comme la candidate de la « cohésion sociale » et du « vivre ensemble » entre les peuples, exposant un projet de mise en place d’un programme national de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme.

Son discours, son éloquence et ses autres atouts

La compétition n’a d’ailleurs pas été facile. Cependant, son discours, son éloquence et ses autres atouts lui ont permis de damer le pion aux 18 autres « J’espère pouvoir mettre ensemble les Camerounais de tout âge, toute origine culturelle et appartenance politique, car nous vivons dans un monde multiculturel où les gens ont des affiliations diverses », a-t-elle déclaré face au jury.

Les primes

La native de Bali, une commune du département du Mezam dans la Région du Nord-Ouest, intègre ainsi le patrimoine de la beauté camerounaise en succédant à Aimée Caroline NSEKE … En plus de la couronne, la nouvelle Miss Cameroun a reçu une prime de cinq millions de FCFA. Citée aussi parmi les favorites, Marguerite KILAMA, candidate venue de la diaspora camerounaise au Canada, a été finalement élue première dauphine. Elle s’en tire avec une enveloppe de trois millions de FCFA. Le podium est complété par la deuxième dauphine, Rose Noëlla MOYOU ARREY, représentante de la Région du Sud-Ouest qui est repartie avec une prime de deux millions de FCFA.

 

Tout ce qui a bien débuté, s’est aussi bien achevé malgré l’absence stupéfiante de la première dame du Cameroun Chantal BIYA, qui en est d’ailleurs marraine.

 

Étiquettes: