Onglets principaux

Astuces

Cameroun-Astuce : Solution naturelle pour traiter le pied d’athlète

Le pied d’athlète est une infection provenant d’un champignon. Ce champignon se développe soit dans des endroits très chauds, soit dans des endroits très froids. Voici des solutions rapides pour calmer les symptômes désagréables liés au pied d’athlète.
549 vues
12/05/2019 - 15:05
Zenani Kanga
Stagiaire
Cameroun-Astuce : Solution naturelle pour traiter le pied d’athlète

En entendant le nom « pied d’athlète », ceux qui boudent la salle de sport peuvent croire qu’ils n’ont pas à être inquiétés par ce mal. Pourtant, ce n’est pas parce que vous ne pataugez pas pieds nus dans les endroits humides que vous n’avez rien à craindre niveau contamination fongique. Les champignons microscopiques liés au pied d’athlète apprécient particulièrement les endroits chauds et humides comme votre pied plein de transpiration après une journée enfermé dans vos chaussures fermées et vos chaussettes. Alors, si vous avez des squames, des rougeurs, des crevasses, des démangeaisons, des fissures ou des brûlures au niveau des plis des orteils ou de la plante des pieds, gare à vous !

En outre, cela vous évitera une surinfection et de risquer de propager cette infection fongique ! Selon les informations recueillies dans le National Center for biotechnology Information, le pied d’athlète est la cause d’une infection par des champignons dermatophytes. Ils atteignent la peau à travers des petites fissures ou des blessures sur la couche supérieure. Etant donné que les pieds sont souvent chauds et humides, ces champignons prolifèrent. Ainsi, il y a plus de chances de contracter l’infection en raison des facteurs suivants :

  • La stagnation de l’humidité entre les orteils
  • Une transpiration excessive
  • Le fait de ne pas sécher les pieds
  • Des blessures cutanées mineures
  • Déficiences immunitaires

Si l’on ne souhaite pas aggraver les choses et pour éviter les contaminations, il faut absolument éviter, entre autres, le contact de doigts à orteils, de pied à pied, d’orteil à orteil. Il faut également éviter le contact avec les sols des douches publiques et avec les chaussures d’autrui.

Quelques astuces

1. Le sel

Un autre ingrédient qui peut certainement aider à soulager le pied d’athlète n’est rien de plus que le sel. Comme dans le cas précédent, nous utiliserons à travers des bains.

Ingrédients

6 cuillères à soupe de sel

4 verres d’eau (1 litre)

Préparation

Mélangez premièrement le sel et l’eau dans un seau ou une bassine et trempez-y vos pieds. Restez ainsi une quinzaine de minutes puis essuyez-vous les pieds très consciencieusement. Vous devez pratiquer ces bains pendant une quinzaine de jours au moins.

2. Le bicarbonate de soude pour soigner le pied d’athlète

Le bicarbonate de soude est idéal pour lutter contre les champignons. Cet ingrédient contient des effets antifongiques lorsqu’il s’utilisait sur la peau. Nous allons dès lors élaborer une pâte à base de bicarbonate afin de traiter l’infection.

Ingrédients

3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (30 g)

L ’eau

Préparation

Mélangez tout d’abord le bicarbonate de soude avec un peu d’eau. L’idée est que le résultat ressemble à une pâte épaisse. Ainsi, en fonction de la quantité nécessaire au traitement, on peut ajouter soit de l’eau soit du bicarbonate de soude. Massez ensuite la zone contaminée avec la pâte puis laissez agir. Par exemple, vous pouvez appliquer la pâte le soir et la laisser agir jusqu’au matin.

3. Jus d’oignon

L’oignon a des propriétés antibiotiques qui s’avèrent très utiles pour soigner le pied d’athlète. Aussi, cet ingrédient, de même que l’ail, avaient des effets prometteurs dans le traitement des maladies fongiques comme celles qui sont causées par les dermatophytes.

Ingrédients

1 ou 2 oignons

Préparation

Mixez tout d’abord les oignons afin d’en extraire le jus. Ensuite, à l’aide d’une compresse, ou à la main, appliquez le jus sur la zone contaminée (après avoir nettoyé la zone au préalable avec un antifongique). Pour finir, nettoyez la zone et protégez-là, afin d’éviter les résidus d’humidité.

4. Le thé

Les bains avec des sachets de thé offrent un effet apaisant contre les symptômes comme les démangeaisons et l’irritation que provoque le pied d’athlète. Pour profiter des bienfaits du thé, nous pouvons le préparer en infusion.

Ingrédients

2 tasses d’eau

6 cuillères à thé (60 g) ou 6 sachets

Préparation

Mettez premièrement l’eau à chauffer. Une fois l’eau portée à ébullition, ajoutez-y le thé. Laissez infuser pendant 15 minutes sur le gaz. Passées les 15 minutes, retirez alors la préparation du feu et attendez que la boisson refroidisse. Filtrez la boisson et lavez-vous les pieds avec l’infusion. Pratiquez ces bains pendant un mois.

5. Le yaourt nature pour soigner le pied d’athlète

Le yaourt possède de multiples propriétés bénéfiques. Dans le cas présent, ses bactéries peuvent empêcher la propagation du champignon à d’autres parties du corps.

Préparation

Appliquez un peu de yaourt nature sur la zone affectée et laissez sécher.

Une fois sec, retirez alors délicatement et soigneusement le yaourt à l’aide d’un tissu propre. Assurez-vous de laisser votre pied bien sec, sans résidus humides.

6. Hygiène

L'hygiène de vos pieds : votre alliée contre les champignons

Dernière recommandation mais non des moindres, vous devez savoir qu’une bonne hygiène et des habitudes saines s’avèrent être la meilleure prévention et le meilleur traitement contre les champignons responsables du pied d’athlète.

Par conséquent, incluez ces quelques recommandations dans votre hygiène quotidienne :

Utilisez des chaussettes propres et sèches

Pendant la douche, lavez également vos pieds à l’eau savonneuse. Ensuite, séchez vos pieds consciencieusement

Utilisez des tongs dans les piscines et les bains publics

Appliquez aussi des poudres antimycosiques , afin d’éviter la stagnation de l’humidité dans la zone

Utilisez enfin des chaussures en matières naturelles, tel que le cuir, et alternez entre différentes paires

Pour finir, soyez conscient que ces remèdes n’agissent pas de façon miraculeuse ou similaire. Leurs effets s’obtiennent après plusieurs applications. Par ailleurs, ils ne remplacent pas le traitement médical. Si le professionnel l’indique, ils peuvent s’employer comme complément.

Étiquettes: