Onglets principaux

Santé

Cameroun-VIH/SIDA : Dès 2020 le gouvernement instaure la gratuité des tests de dépistage

Le 1 er Décembre dernier, le Cameroun a commémoré la 32e Journée mondiale de lutte contre le Sida. Dans le cadre de la lutte contre le Sida, le gouvernement camerounais a décidé d’instaurer à partir du 1er janvier 2020, la gratuité des tests de dépistage rapide pour toute la population.
1,320 vues
12/05/2019 - 12:52
Zenani Kanga
Stagiaire
Cameroun-VIH/SIDA : Dès 2020 le gouvernement instaure la gratuité des tests de dépistage

Selon les termes de la décision publiée par le Ministre de la Santé Publique, MANAOUDA Malachie, les consultations médicales et prénatales, le dossier médical, les examens de suivi biologique (CD4 et charge virale), les tests de dépistage précoce du VIH pour les enfants, les médicaments antirétroviraux et les médicaments de prévention des infections opportunistes, seront également gratuits pour les personnes vivant avec le VIH au Cameroun.

Au Cameroun, le taux de prévalence est désormais de 2,7% contre 3,4, l’année précédente. Et selon le Ministre, qui a présidé, le 1er décembre la cérémonie de commémoration de la 32e Journée mondiale de lutte contre le Sida sur le thème : « les communautés font la différence »,68% de personnes connaissent leur statut sérologique, 70% de ceux qui connaissent déjà leur statut sérologique suivent leur traitement, 22% sous traitement ont fait un examen sérologique pour 78% de charge virale supprimée. Ces chiffres marquent le taux de réalisation de l’objectif 90-90-90 conformément aux directives I’Onusida. Dans le même ordre d’idées, les réactifs concernant l’ensemble des examens concernés seront désormais fournis gratuitement aux formations hospitalières et aux laboratoires retenus par le ministère.

Selon les résultats issus de l’enquête de l’évaluation de l’impact du VIH au Cameroun, le taux de prévalence est en baisse dans la population en général. Chez les 15 ans et 49 ans, il est passé de 4,3% en 2011 à 3,4% en 2018.90% de celles qui connaissent leur statut sérologique ont accès au traitement avec les antirétroviraux et 90% de celles recevant le traitement ont leur charge virale indétectable. Néanmoins, il y en a encore ceux qui ne parvienne pas à faire des tests de dépistage.  Cette préoccupation assez souvent portée à l’attention des autorités camerounaises vient d’être prise en compte. Puisque le président de la République, Paul Biya, a décrétée la gratuité de tous les services liés à la prise en charge du VIH et du Sida au Cameroun dès le 1er janvier 2020. Cette récente mesure, prise par les pouvoirs publics, devrait donc contribuer à renforcer davantage la lutte contre cette maladie et à améliorer la prise en charge des patients.

En effet, le Cameroun s’est fixé pour objectif d’atteindre les ” 90-90-90 “d’ici 2020. C’est-à-dire, 90% des personnes vivant avec le VIH qui connaissent leur statut sérologique, 90% de personnes informées de leur statut qui sont sous traitement antirétroviral, et 90% de personnes sous traitement qui ont une charge virale durablement indétectable. « Au moins 2,527,047 personnes doivent être dépistées (…), 322,000 adultes et enfants devront être mis sous traitement d’ici fin décembre 2019 », déclare le Ministre MANAOUDA, selon lequel le non-respect de cette prescription dans les formations hospitalières fera l’objet de sanctions, conformément à la réglementation en vigueur.

Étiquettes: