Onglets principaux

Société

Cameroun-Société : Encore des freins à l’autonomisation de la femme rurale.

Célébrée chaque 15 octobre de l’année, la journée mondiale de la femme rurale est un cadre essentiel d’échanges, de réflexions, de mobilisations et de rencontres avec les femmes du monde rural pour débattre des problèmes de leur épanouissement.
1,131 vues
10/16/2019 - 15:56
Zenani Kanga
Stagiaire
Cameroun-Société : Encore des freins à l’autonomisation de la femme rurale.

Les femmes rurales jouent un rôle essentiel et incontournable dans les économies rurales et participent également à la production agricole, prennent soin de l’environnement, et aident à réduire le risque de catastrophe dans leurs communautés. Pourtant, elles continuent à faire face aux désavantages et à la discrimination qui les empêchent de réaliser leur potentiel.

Contribuer à la production agricole, à la sécurité alimentaire, à la gestion des terres et des ressources naturelles, au renforcement de capacités d’adaptation face aux changements climatiques et à la main d’œuvre agricole, voilà qui confirme la pleine participation des femmes rurales au développent d’un pays. Les femmes rurales jouent un rôle majeur et de plus en plus reconnu dans la pérennité des foyers et des communautés en zone rurale. Produire et transformer les aliments, voilà en grande partie à quoi servent les mains de ces femmes pour qui, aujourd’hui, la terre n’a plus de secret.

Mais, aujourd’hui encore, l’accès des femmes rurales aux moyens de production, aux services publics tels que l’éducation et la santé, aux infrastructures comme l’eau et les services d’assainissement reste inférieur. Leur réalité quotidienne est qu’elles ne possèdent pas les terres qu’elles cultivent pour certaines, et pour d’autres, elles se voient refuser les services de santé et d’équipements tel que de l’eau propre et l’assainissement, les services financiers pouvant les aider à sortir de la pauvreté sans la garantie d’une nutrition, le manque de transport abordable pour mieux agrandir leur champ commercial. Des barrières structurelles et des standards sociaux discriminatoires continuent de restreindre le pouvoir de décision et la participation des femmes au sein des foyers et communautés en zone rurale.

Les femmes rurales jouent un rôle essentiel et incontournable dans les économies rurales des pays en voie de développement. Dans la plupart d'entre eux, elles participent à la production agricole, fournissent la nourriture, l'eau et le combustible pour leur foyer. Elles mènent des travaux en dehors de la production agricole pour améliorer le niveau de vie de leur famille. C’est la raison pour laquelle l’Organisation des Nations Unies a récemment lancé un programme d’autonomisation des femmes rurales et de renforcement de la sécurité alimentaire. « L’autonomisation des femmes revêt une importance cruciale pour éradiquer la faim et la pauvreté. En privant les femmes de leurs droits et de possibilités, ce sont leurs enfants et leurs sociétés que nous privons d’un avenir meilleur ».

En tant que membres égaux de la société, les femmes rurales peuvent faire entendre leur voix en tant que décideurs et propulser le développement durable.

Étiquettes: