Onglets principaux

Culture & Art

Cameroun- Musique : Lydol porte haut le Slam au Prix Découverte RFI

Pour la première fois dans l’histoire, le Slam est en finale de la plus prestigieuse compétition musicale du continent africain, sous les couleurs de la Camerounaise Lydol.
813 vues
10/16/2019 - 15:21
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Musique :  Lydol porte haut le Slam au Prix Découverte RFI

Les lampions vont s’éteindre ce Jeudi 16 Octobre 2019 à 23h59 autour des votes en ligne, pour ce qui est du Prix Découverte RFI 2019. Plateforme d’éclat et de rayonnement des jeunes talents Africains, lesquels ne cessent de sublimer par leurs génies novateurs et audacieux chacune des éditions de ce concours, en bousculant les habitudes connues, et en confondant tous les rythmes, pour imposer dans la cour des grands des sonorités insoupçonnées. C’est le Cas cette année du Slam, qui fait son entrée triomphale dans cette arène restreinte, pour rivaliser d’adresse en finale avec les sonorités connues et même populaire. Qui, mieux qu’une Camerounaise pour réaliser pareil exploit 38 ans après la Création du Prix Découverte RFI. « C’est un sentiment de joie, de fierté pour le Slam en Afrique en général et pour le Cameroun en particulier », déclare PHATAL EBODE, artiste Slameur Camerounais.

 Lydol de son nom d’artiste, en perçant ce mystère, prend ainsi date avec l’histoire, en faisant désormais figure de pionnière en Afrique, à ce dernier stade du concours, avec ce rythme.  Car, depuis sa création en 1981 aucun artiste slameur quel qu’il soit n’a pu atteindre cette étape de la Finale.

Il s’agit donc d’une double victoire. D’abord pour son pays qui récolte à travers elle, le fruit des efforts consentis par de nombreux jeunes dans ce genre musicale. Ensuite, pour elle-même Lydol, qui fait dire que « sa nomination en finale est une victoire pour ce genre artistique qui était marginalisé au Cameroun au point de pousser certains de ses compagnons de route à abandonner ».

Coordonnatrice du Projet Science Slam et Cofondatrice du Festival Slam UP, Dolly Sorel NWAFO de son vrai nom est une artiste à l’expérience avérée, moulée depuis les neuf longues années qui constituent sa carrière aujourd’hui. Elle est propriétaire d’un album baptisé SLAM THERAPIE qui représente sa vision de l’Art qui consiste à soigner les maux par les mots sorti deux ans après son impressionnant passage sur le plateau de ‘’ AFRIQUE A UN INCROYABLE TALENT’'.

Pour finir, il convient de rappeler que le Slam est une poésie déclarée sur fond musical ou non, c’est un Art d’expression populaire qui se pratique généralement dans les lieux publics sous forme de scène ouverte. Avec la présence de ce genre musical au top 10 de la finale Découverte RFI 2019, c’est quasiment la consécration.

Thierry EDZEGUE

 

 

 

Étiquettes: