Onglets principaux

Société

Cameroun- Ambam : L'excellence scolaire et agricole célébrées

Les largesses de l'honorable Emmanuel MBIAM, député de la Vallée du Ntem viennent d'atteindre les élèves méritants et les producteurs agro-pastoraux. La cérémonie de remise des primes et appuis a eu lieu à Ambam le 12 Octobre 2019.
831 vues
10/16/2019 - 12:01
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Ambam : L'excellence scolaire et agricole célébrées

Cet événement devenu traditionnel s'est voulu particulier cette année. Le geste de cœur de l'honorable Emmanuel MBIAM en faveur des populations, étudiants, enseignants du secondaire et militants de la section RDPC Vallée du Ntem 1 a également touché les agriculteurs du projet un jeune deux hectares, question d'encourager le travail de la terre et profiter des avantages qu'offrent les marchés frontaliers. Pour l'honorable Emmanuel MBIAM, député de la nation donateur, « nous avons associé à cette fête des jeunes agriculteurs de la Vallée du Ntem que nous voulons encourager d'aller dans cette voix, parce que la richesse de notre département c'est d'abord cette terre, et ensuite la position même de notre département ».

Pourtant avec ses terres fertiles et sa position stratégique, le département de la vallée du Ntem peine toujours à produire en quantité suffisante pour approvisionner les marchés frontaliers. Et pour cause, les agriculteurs sont vieillissants et la nouvelle génération tarde à prendre le relais. Avec ce soutien de l'élite, la coopérative agricole les laboureurs de la Vallée du Ntem veut être la locomotive de ce retour des jeunes au travail de la terre. Leur cheval de bataille, densifier et moderniser l'agriculture avec ces appuis de l'honorable Emmanuel MBIAM. Dans la foulée, plusieurs nouveaux bacheliers, des enseignants des lycées et collèges du département de la Vallée du Ntem ont reçu des prix d'encouragement. Selon Christian ENGO ASSOUMOU, fondateur de la coopérative agricole les laboureurs de la Vallée du Ntem« notre but ici est de lutter contre la famine et de faire en sorte que la centaine de camions qui entre ici chaque jour pour se ravitailler en produits à l'intérieur du pays puissent s'arrêter désormais ici ».

Un geste de l'élu du peuple soucieux du bien-être de ses populations qui vient donner la preuve aux jeunes, sombrant dans le désespoir que tout est possible avec le travail et le respect des institutions de la République.

Consty ZANG à Ebolowa

 

 

 

 

Étiquettes: