Onglets principaux

Société

Cameroun : Revendications salariales à Camair-Co

Selon une correspondance du Syndicat des Salariés de Camair-Co datant du 12 septembre 2019, les personnels de la compagnie totalisent au moins deux mois d’arriérés de salaire.
435 vues
09/16/2019 - 13:41
lucien embom
Journaliste

De l’avis des employés de Camair-Co, sans règlement des salaires il ne sera plus possible de garantir la sécurité des vols. Une partie du personnel se retrouve avec deux mois de salaire impayé. Il s’agit des mois de juillet et d’août. D’après les termes de la correspondance, il est évident que sans rémunération le personnel ne peut s’assumer pour les besoins les plus élémentaires et les plus basiques.

Le Syndicat des Salariés de Camair-Co précise que les travailleurs sont physiquement, moralement et psychologiquement diminués malgré leur dévotion irréprochable. Ceux-ci représentent plutôt un danger pour l’entreprise. Les irrégularités et les retards de salaires constituent des entraves violentes et flagrantes à la sécurité. Les revendications salariales ne datent pas d’aujourd’hui à Camair-Co.    

Le 09 avril 2019, les employés écrivaient : « Nous venons de passer deux (2) mois sans salaires et là, nous démarrons un troisième mois sans espoir de sortir de cette mauvaise spirale. » C’était dans une missive adressée à l’ancien Directeur Ernest Dikoum. Les agents se lamentaient en disant qu’ils étaient plongés dans un état de précarité multiforme et croissante. A l’époque, ils recevaient un salaire sur deux.

 A en croire le Syndicat des Salariés, la situation au sein de la compagnie aérienne nationale Camair-Co est très critique. Elle affecte directement les travailleurs sur le plan moral, psychologique, sécuritaire et même du rendement. Les employés de la société manquent de concentration et de motivation. Ils ne peuvent plus pour la plupart d’entre eux, se rendre paisiblement à leur lieu de service.

Étiquettes: