Onglets principaux

Actualités

Cameroun- Diplomatie : Le Nigéria ferme la frontière dans la localité de Ekok dans le Sud-Ouest.

  Depuis maintenant plus de 24 heures, le Nigéria a décidé de fermer la frontière la frontière avec le Cameroun au niveau de la localité de Ekok. Plusieurs centaines de voyageurs Camerounais y seraient bloqués.
463 vues
08/23/2019 - 11:44
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
 Cameroun- Diplomatie :  Le Nigéria ferme la frontière dans la localité de Ekok dans le Sud-Ouest.

Rien jusqu’à présent, au sujet des raisons de la fermeture de la frontière entre le Cameroun et le Nigéria au niveau de Ekok dans la région du Sud-ouest à Buea, décidée par le pays de Muhammadou BUHARI n’a filtré. Aucune information officielle n’ayant suivi cet acte, les autorités Nigérianes ont décidé de garder le silence total autour de cette décision prise unilatéralement.

Pourtant rien jusqu’à ce que cela soit fait n’indiquait pareille action. Aucun conflit nouveau connu n’a été enregistré, pas d’incident diplomatique à signaler, aucune crise humanitaire d’envergure à relever. Rien donc en apparence qui justifierait une telle décision de la part d’un pays voisin et ami au Cameroun. D’où l’étonnement de certains Camerounais ressortissants de la région et vivant à Yaoundé, à l’annonce de cette nouvelle : « Nous sommes étonnés d’entendre que la frontière avec le Nigéria au niveau de la localité de Ekok est coupée, alors qu’il n’y avait aucun problème connu de ce côté », s’indigne un d’entre eux.

Sur le terrain, depuis plus de 24 heures maintenant, la situation semble avoir pris toutes les couleurs du réel. Certains témoins affirment avoir vu des blindés Nigérians déployés et postés au niveau du pont qui sépare les deux pays.

L’information qui a été diffusée par la rédaction du site d’informations Cameroon-Info.Net, qui dit la tenir des sources sécuritaires, renseigne en effet que plusieurs centaines de voyageurs Camerounais en partance pour ce pays, sont bloqués au niveau de la frontière depuis de longues heures, ne pouvant pas la traverser. Pendant ce temps, les voyageurs Nigérians continuent paisiblement d’entrer au Cameroun, sans aucune forme de procès.

Jusqu’ici, personne ne peut dire si Yaoundé a engagé des démarches diplomatiques auprès d’Abuja pour en savoir un peu plus, tout comme demeure le mystère qui entoure la date de son éventuelle réouverture.

Étiquettes: