Onglets principaux

Economie

Cameroun- Commerce illicite : 383 kilogrammes d’écailles de pangolins saisis à Bamenda

Les membres de la brigade mobile des douanes de Bamenda dans le Nord-Ouest Cameroun, ont mis la main sur une importante cargaison de 383 kilogrammes d’écailles de pangolins géants, à destination du marché noir.
462 vues
08/20/2019 - 16:42
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Commerce illicite : 383 kilogrammes d’écailles de pangolins saisis à Bamenda.

Très belle saisie pour les éléments de la brigade mobile des douanes de Bamenda, qui viennent de mettre la main sur une cargaison de 383 kilogrammes d’écailles de pangolins géants. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’opération dénommée « Halte au commerce illicite » initiée depuis de longs mois par les autorités Camerounaises. Une saisine qui marque pour les autorités Camerounaises, une victoire de plus dans leur guerre sans merci, lancée contre le trafic illicite d’écailles de pangolins géants sur l’ensemble du territoire national. Le butin saisi a été remis aux responsables du Ministère de la Forêt et de la Faune, qui en principe, devraient engager les poursuites judiciaires contre les contrevenants, le pangolin étant une espèce protégée par la loi.

Recherchées en Asie du Sud Est pour ses prétendues propriétés médicinales contre l’acné, le cancer et l’impuissance sexuelle, les écailles de pangolins ont régulièrement fait l’objet de saisine par les autorités Camerounaises au marché noir, malgré l’interdiction de commerce intervenue en 2016.

C’est le cas par exemple en Mars dernier, mois au cours duquel, le gouvernement avait réalisé une de ses plus grosses affaires, en saisissant    deux tonnes d’écailles de pangolins du coté de Douala, dans la région du Littoral. C’était au cours d’une opération conjointement menée entre les forces de maintien de l’ordre et les membres de l’ONG LAGA, une organisation qui lutte contre le trafic illicite d’écailles de pangolin. A cette occasion, le Directeur Adjoint de cette organisation, Eric KABA TAH, avait déclaré la chose suivante : « C'est une énorme saisie, d'habitude nous saisissons des dizaines, quelques fois des centaines de kilos d'écailles. Ici on parle de plus de deux tonnes. »

Selon les chiffres disponibles, un million de pangolins ont été chassés dans les forêts d'Afrique et d'Asie au cours des dix dernières années, à mesure que l'appétit pour le quadrupède s'envolait en Chine ou au Vietnam.

Il devient donc urgent pour les autorités locales de doubler de vigilance pour essayer de contenir le phénomène qui chaque jour, semble gagner en intensité.

Étiquettes: