Onglets principaux

Economie

Cameroun- Economie : Le FMI accorde un cinquième décaissement à Paul BIYA.

C’est dans le cadre du programme économique triennal dénommé Facilité élargie de crédit (FEC) entamé depuis 2017 que le FMI, au terme de son conseil d’administration achevé le 17 Juillet dernier, a décidé d’autoriser un cinquième décaissement pour le Cameroun 
699 vues
07/18/2019 - 16:05
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Economie : Le FMI accorde un cinquième décaissement à Paul BIYA.

L’horizon semble s’éclaircir pour l’économie Camerounaise, à en croire le Fonds Monétaire Internationale, avec qui le pays est en ce moment sous un autre programme d’ajustement structurel de trois ans. L’institution financière esquisse en effet le rêve d’un demain meilleur pour le Cameroun, à la seule condition que le pays continue « la réforme du compte unique du Trésor » et que « les autorités favorisent la mise en œuvre résolue du budget 2019 tout en améliorant la gestion de la trésorerie et la transparence dans l’exécution du budget », selon les propos du président par intérim du FMI.

Un discours d’optimisme accompagné par une action des plus importantes pour le pays, se rapportant au décaissement par le FMI d’une somme de 76,2 millions de dollars soit, près de 45 milliards de FCFA en faveur du Cameroun. Suite logique d’une démarche du conseil d’administration de l’institution, qui a été rendue possible par l’achèvement de la quatrième revue le 17 juillet 2019, du programme économique triennal dénommé « Facilité élargie de crédit (FEC) » en faveur du Cameroun. Ce qui désormais va porter à 300 Milliards de FCFA, soit environ 514,5 millions de dollars, le montant total des décaissements au titre de la FEC. « La plupart des objectifs à la fin décembre 2018, y compris celui relatif au déficit budgétaire, ont été atteints et les réformes structurelles suivent leur cours », va indiquer à l’issue du Conseil d’administration Mitsuhiro Furusawa, Directeur Général adjoint et Président par intérim de l’institution, rapporte le FMI dans un communiqué.

C’est le 26 Juin 2017 que l’accord triennal en faveur du Cameroun a été approuvé pour un montant d’environ 666,9 millions de dollars, soit 400 milliards de FCFA. Il s’agit pour la FEC entre autres points, d’accompagner les efforts du pays dans le rétablissement de sa   viabilité extérieure et budgétaire, pour un rayonnement économique futur du pays de Paul BIYA, qui reste toujours à la traine.

Lire aussi :

https://237cameroun.online/fr/economie/cameroun-le-fmi-d%C3%A9caisse-45-milliards-fcfa

Étiquettes: