Onglets principaux

Politique

Crise anglophone : Paul Biya prend tout le monde à contre-pied

Le Chef de l’Etat a ordonné l’arrêt des poursuites judiciaires contre les leaders anglophones au tribunal militaire. La mesure est contenue dans un communiqué de la Présidence, signé ce 30 aout 2017.
0 lectures aujourd'hui
622 vues
08/31/2017 - 19:25
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

La main tendue du Chef de L’Etat…

La décision du Chef de l’Etat a pris tout le monde de court. Ce mercredi 30 aout 2017, un communiqué signé du Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh est venu donner un nouveau tournant à la situation politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. « Le Président de la République, son Excellence Paul Biya, a ordonné ce jour, l’arrêt des poursuites pendantes devant le Tribunal Militaire de Yaoundé », apprend-t-on.

La mesure concerne les sieurs Nkongo Félix Agbor, Fontem Aforteka’a Neba, et Paul Aya Abine, considérés comme les principaux leaders de la contestation dite « anglophone ». Mais, l’arrêt des poursuites concerne également « certaines autres personnes interpellées dans le cadre des violences survenues ces derniers mois dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », indique le communiqué.

Il faut dire que ces leaders étaient en détention depuis janvier 2017 et étaient sous le coup d’accusations de terrorisme, rébellion, crime et délits d’opinion. Leur jugement était jusqu’alors pendant devant le Tribunal Militaire de Yaoundé.

Aussitôt, l’annonce de la mesure présidentielle a suscité diverses réactions au sein de l’opinion publique nationale.

Réactions au sein de l’opinion…

D’aucuns saluent la mesure qui vise certainement à apaiser les tensions dans la zone et amorcer probablement une désescalade des violences et poser les bases de négociations politiques à venir. Pour cette frange de l’opinion, le Chef de l’Etat est dans son rôle de garant de l’équilibre national et d’arbitre du jeu politique. D’ailleurs, depuis quelques temps déjà, les appels à la libération de ces leaders se multipliaient. Certains pensant que leur détention ne fait qu’envenimer la situation et radicaliser les positions des frondeurs, en meme temps qu’elle attisait les violences, en donnant un prétexte aux casseurs pour justifier les violences. Ici, on salue donc « les vertus de la tolérance, du dialogue et de l’humanisme » qui ont commandé le geste d’apaisement de la part du Chef de l’Etat.

D’autres quant à eux, restent sceptique quant à la forme et au contenu de cette mesure. Ici et là, on s’offusque de ce que toutes les personnes interpellées dans le cadre de ces violences n’aient pas été libérés. Certains se demandent pourquoi le communiqué de la présidence parle de l’arrêt des poursuites contre « certaines autres personnes interpellées ». Qui sont-ils ? et qu’en est-il du sort des autres ? pourquoi tous ceux qui étaient interpellés ne sont pas concernés ? voilà autant d’interrogations qui sont revenues le plus souvent dans les conversations qu’on a pu lire dans les réseaux sociaux, ou entendues dans les causeries de bureau ou dans les chaumières.

Par ailleurs, une polémique est survenue à propos de la légalité ou plutôt l’illégalité de la décision du Chef de l’Etat. En effet, certains ont tôt fait de dire que le Chef de l’Etat est allé contre les principes de la séparation des pouvoirs en intervenant dans une procédure judiciaire pour ordonner l’arrêt des poursuites.

Sauf que, la justice militaire est un juridiction d’exception qui a ses codes. Ici, ce n’est pas le Ministre de la Justice qui est en charge des poursuites, mais le Ministre de la Défense. Or, ce dernier au Cameroun, est un Ministre Délégué à la Présidence de la République. De plus, à la lumière de l’article 13 de la Loi No. 2017/012 du 12 juillet 2017 portant Code de justice militaire, le Président de la République est fondé à prendre une telle décision. En effet, l’Article 13 dispose en son alinéa 4 que « sur prescription du Président de la République, le Ministre chargé de la justice militaire peut arrêter à tout moment, avant le prononcé du jugement, toute poursuite pénale devant le Tribunal Militaire ».

En tout état de cause, le Chef de l’Etat est bien dans son rôle lorsqu’il prend un ensemble de mesures pour apporter des réponses aux préoccupations exprimées par les populations camerounaises. En meme temps qu’il « réaffirme sa détermination combattre sans relâche les ennemis de la paix et du progrès ».  

©Michael BIYA

 

Étiquettes:
Le livre de Nathalie NKOAH "Revenge Porn" en téléchargement direct

Le livre de Nathalie NKOAH "Revenge Porn" en téléchargement direct

L'ancienne compagne de Samuel Eto'o,  Hélène Nathalie Koah, publie le 18 février 2016 un livre dans lequel elle raconte avec force et détails les 7 ans de relation clandestine avec Samuel Eto'o.La...
8
146,499 vues
0
TENOR et RODWYN un duo inédit pour le premier spectacle de 2017.

TENOR et RODWYN un duo inédit pour le premier spectacle de 2017.

GM Entertainment et Jaguar Moov offrent au public de Yaoundé et aux abonnés du Katio’s Club, non pas un duo le 02 janvier 2017, mais deux artistes à la diversité culturelle étonnante. Une fraternité...
1
33,723 vues
0
Mink's : Le gars-là est laid… une histoire vraie !

Mink's : Le gars-là est laid… une histoire vraie !

L’année 2016 a connu l’éclosion de plusieurs artistes camerounais. Notamment dans le monde du rap où beaucoup ont pu se faire une place de choix dans le game, venant bousculer les habitudes en...
2
31,729 vues
0
Aline Marie-Christine Zomo-Bem : « Mes vidéos et photos ont été volées… il voulait me faire chanter. »

Aline Marie-Christine Zomo-Bem : « Mes vidéos et photos ont été volées… il

Depuis quelques jours les réseaux sociaux sont en ébullition. Les photos et vidéos plus ou moins déshonorantes de la comédienne camerounaise Aline Marie-Christine Zomo-Bem font le tour de la toile,...
4
28,896 vues
0
Media : Jason Black quitte Canal2 International

Media : Jason Black quitte Canal2 International

L'animateur Jason Black vient de rompre sa collaboration avec la télévision privée Canal2 International basée à Douala. il est annoncé sur ABK télévision où il prendra les rênes de Directeur Général...
3
22,918 vues
0
THE VOICE AFRIQUE : Marie Love à un pas de la finale.

THE VOICE AFRIQUE : Marie Love à un pas de la finale.

Un visage sympathique sur lequel se dessine un sourire ravageur qui laisse ressortir des pommettes saillantes. La mine toujours joyeuse. C’est ainsi qu’on découvre Marie Love lors des auditions à l’...
1
20,446 vues
0

Cameroun – Religion : Un prêtre suspendu de l’Eglise pour s’être marié

L’Abbé Léon Magloire Foé a été suspendu par l’évêque du diocèse d’Obala, Mgr Sosthène Léopold Bayemi. Il est reproché au prélat d’avoir violé le célibat sacerdotal en contractant un mariage avec la...
1
19,005 vues
0

Cameroun - Le Gouverneur de la région du Centre ordonne la fermeture des

Naseri Paul Bea a condamné les nuisances sonores des églises de réveil des débits de boissons qui ne respectent pas la règlementation en vigueur. Il a instamment demandé aux autorités compétentes de...
0
18,349 vues
0