Onglets principaux

Media et Tic

Cybercriminalite : l’Afrique centrale se mobilise

 Le Cameroun abrite depuis mardi, 27 février 2015, le premier forum sous régional,  sur la cyber sécurité et la lutte contre la cybercriminalité dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale. Il est question pour les experts de la CEEAC, d’examiner les voies et moyens de mise en...
1 lectures aujourd'hui
860 vues
02/11/2016 - 00:00
0
Charles NSANA
admin

 Le Cameroun abrite depuis mardi, 27 février 2015, le premier forum sous régional,  sur la cyber sécurité et la lutte contre la cybercriminalité dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale. Il est question pour les experts de la CEEAC, d’examiner les voies et moyens de mise en place d’une stratégie sous-régionale opérationnelle en matière de cyber sécurité et de lutte contre la cybercriminalité.


 Organisé par le ministère des Postes et Télécommunications de la République du Cameroun, en partenariat avec l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Commonwealth Telecommunications Organization (CTO), l’Agence de régulation des télécommunications (ART) et avec la collaboration d’INTERPOL, de la CEMAC et de la CEEAC, la rencontre de Yaoundé intervient dans un contexte  mondial ou les moyens de communication traditionnels ont cédé leur place aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.


Il y ‘a plus de 15 ans le téléphone mobile faisait sa grande entrée dans le paysage des télécommunications au Cameroun, aujourd’hui l’univers des TIC s’est enrichie d’un nouveau moyen de communication : internet. Les avancées technologiques dans ce domaine, bien qu’évoluées, sont sujettes à tout sorte de sabotage et de crimes, perpétrés par ceux qu’on pourrait appeler les « hors la loi d’internet ». Le droit et la protection de la vie privée et publique ne sont pas respectés par ces « bandits d’internet ». Pourtant internet joue « le rôle du tigre dans le moteur de la croissance », tant au Cameroun, que partout dans le monde, comme l’a fait remarquer le ministre des postes et télécommunication, Jean-Pierre Biyiti bi Essam à l’ouverture des travaux de Yaoundé. A ce titre, cet outil est capital dans la gestion des affaires publiques  et privées,  et même, dans la vie de tout citoyen qui veut s’arrimer à la nouvelle donne mondiale.


 Les personnes qui commettent les infractions pénales via les réseaux informatiques, sont pour la plupart des individus pour qui la manipulation d’internet n’a pas de secret. Ces bandits du net, ne cessent de créer des réseaux  malsains, pour dépouiller d’honnêtes citoyens. Ces cybercriminels utilisent aussi des virus et toute sorte pour pirater des données ou les détruire.


 Le forum de Yaoundé va servir de cadre  aux pays de la sous-région Afrique centrale, au Rwanda, au Burundi, et au Nigeria, de mener une réflexion visant à promouvoir une vision commune de la cyber sécurité et de renforcer les stratégies de lutte contre ce fléau, tout en renforçant les capacités des ressources humaines de leur pays respectif afin de combattre ce fléau.


 Au terme de travaux, la cyber sécurité et la lutte contre la cybercriminalité  seront pris  en compte dans les composantes juridiques, technologiques, économiques, sociales en Afrique Centrale. Il faudra également inculquer aux usagers d’internet,  la culture de la cyber sécurité par le biais d’un guide de bonnes pratiques conçu par le collectif réunit et qui sera utile à tous. Les projets innovants dans le domaine de la cyber sécurité seront promus. La maitrise de la cyber criminalité doit être pris en compte dans le déploiement du e-government des pays concernés. La Mise en place d’un cadre d’échange permanent, traitant des questions de cyber sécurité et de cybercriminalité dans la Sous-région Afrique centrale, les Mécanismes de protection des infrastructures critiques de l’information et la Protection de l’enfant en ligne sont ont autant de résolutions qui devront être appliquées après la conférence de Yaoundé.

 


©cameroun-online.com

 

Étiquettes:
Le livre de Nathalie NKOAH "Revenge Porn" en téléchargement direct

Le livre de Nathalie NKOAH "Revenge Porn" en téléchargement direct

L'ancienne compagne de Samuel Eto'o,  Hélène Nathalie Koah, publie le 18 février 2016 un livre dans lequel elle raconte avec force et détails les 7 ans de relation clandestine avec Samuel Eto'o.La...
60
147,160 vues
0
TENOR et RODWYN un duo inédit pour le premier spectacle de 2017.

TENOR et RODWYN un duo inédit pour le premier spectacle de 2017.

GM Entertainment et Jaguar Moov offrent au public de Yaoundé et aux abonnés du Katio’s Club, non pas un duo le 02 janvier 2017, mais deux artistes à la diversité culturelle étonnante. Une fraternité...
40
34,142 vues
0
Mink's : Le gars-là est laid… une histoire vraie !

Mink's : Le gars-là est laid… une histoire vraie !

L’année 2016 a connu l’éclosion de plusieurs artistes camerounais. Notamment dans le monde du rap où beaucoup ont pu se faire une place de choix dans le game, venant bousculer les habitudes en...
24
31,988 vues
0
Aline Marie-Christine Zomo-Bem : « Mes vidéos et photos ont été volées… il voulait me faire chanter. »

Aline Marie-Christine Zomo-Bem : « Mes vidéos et photos ont été volées… il

Depuis quelques jours les réseaux sociaux sont en ébullition. Les photos et vidéos plus ou moins déshonorantes de la comédienne camerounaise Aline Marie-Christine Zomo-Bem font le tour de la toile,...
63
29,483 vues
0
Media : Jason Black quitte Canal2 International

Media : Jason Black quitte Canal2 International

L'animateur Jason Black vient de rompre sa collaboration avec la télévision privée Canal2 International basée à Douala. il est annoncé sur ABK télévision où il prendra les rênes de Directeur Général...
9
23,023 vues
0
THE VOICE AFRIQUE : Marie Love à un pas de la finale.

THE VOICE AFRIQUE : Marie Love à un pas de la finale.

Un visage sympathique sur lequel se dessine un sourire ravageur qui laisse ressortir des pommettes saillantes. La mine toujours joyeuse. C’est ainsi qu’on découvre Marie Love lors des auditions à l’...
9
20,507 vues
0

Cameroun – Religion : Un prêtre suspendu de l’Eglise pour s’être marié

L’Abbé Léon Magloire Foé a été suspendu par l’évêque du diocèse d’Obala, Mgr Sosthène Léopold Bayemi. Il est reproché au prélat d’avoir violé le célibat sacerdotal en contractant un mariage avec la...
2
19,056 vues
0

Cameroun - Le Gouverneur de la région du Centre ordonne la fermeture des

Naseri Paul Bea a condamné les nuisances sonores des églises de réveil des débits de boissons qui ne respectent pas la règlementation en vigueur. Il a instamment demandé aux autorités compétentes de...
3
18,384 vues
0