Primary tabs

Actualités

Crise anglophone : Un civil tué, et un policier blessé dans de nouvelles violences à Bamenda

Un policier a été blessé par balles après une attaque « terroriste » dans la nuit du samedi 18 à dimanche 19 novembre 2017, au lieu-dit Food Market à Bamenda. Un civil blessé par balles au cours de la même nuit, a succombé à ses blessures ce lundi 20 Novembre.   
4 lectures aujourd'hui
421 vues
11/21/2017 - 16:05
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

« Dans la nuit du 18 au 19 novembre 2017, vers 22h, une patrouille motorisée des forces de sécurité camerounaise a été attaquée par deux individus armées à bord d’une moto au lieu-dit Food Market à Bamenda dans la Région du Nord-Ouest », relate le porte-parole du Gouvernement, dans un communiqué rendu public ce lundi 20 Novembre 2017.

Lors de cette attaque, le gardien de la paix principal Ntsa Roger, en service au commandement central des groupements mobiles d’intervention de Yaoundé et en détachement à Bamenda, qui se trouvait au volant du véhicule ciblé, a été atteint d’une balle à l’épaule gauche, apprend-on de la même source. Malgré la riposte des autres membres de la patrouille, les assaillants ont réussi à s’échapper. Puis, « le fonctionnaire de police blessé, a été conduit à l’hôpital régional de Bamenda où la balle qui l’avait atteint à l’épaule a été extraite, et la clavicule déplacée remise dans sa cavité », poursuit le Ministre.

Une attaque qui vient s’ajouter à celles qui ont lieu ces dernières semaines dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et qui ont causé jusqu’ici, la mort de 5 éléments des forces de défense et de sécurité, auxquels s’ajoute un blessé. Une situation intolérable pour les autorités qui mettent tout en œuvre pour que l’ordre et la Loi soit respectée.

« Les investigations menées sur place ont permis d’établir que la munition utilisée par les terroristes est de la même marque et du même calibre que les autres ayant servi à ces hordes barbares pour assassiner le gendarme major Djolay Bienvenue, le maréchal des logis-chef Hinma Dieudonné et l’élève gendarme sallé David », soutient le Ministre Issa Tchiroma.

La même nuit, au moins trois civils ont été blessés par la police, dont deux par balles, rapportent des sources concordantes. L’un d’eux, le jeune Samuel, 23 ans, a succombé à ses blessures ce lundi dans un hôpital de Bamenda. « Je confirme que mon fils est mort hier (lundi, ndlr) », a confié le père de la victime à l’AFP. « Nous revenions d'un anniversaire avec Samuel (la victime). Nous marchions pour rentrer à la maison lorsque nous avons entendu des coups de feu tirés par des policiers », confie sous anonymat un de ses amis, précisant que l'incident s'est produit vers 21H20, au lieu-dit Mile 6 Mankon, un quartier de la ville de Bamenda.

Une escalade de violence qui n’est pas de nature à rassurer les populations locales parmi lesquelles sont traqués les activistes sécessionnistes qui commettent des actes de violences qualifiés de « terroristes » par les autorités gouvernementales.

Étiquettes:

Participez au Championnat du monde Microsoft Office Specialist 2017 en

Du 30 Juillet au 1er Aout 2017, en Californie, les candidats qualifiés vont mesurer leur maitrise des produits Microsoft Office Word, Excel et Powerpoint.
2
917 vues
0

Brigitte Edibi Voundi parle du bilinguisme au Cameroun

Brigitte Edibi Voundi la directrice du Centre linguistique pilote de Yaoundé a donné son avis sur la Commission Nationale de Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme créee par le Président de...
5
782 vues
0

Quels maillots de bain pour les petites poitrines?

Vous rendre à une piscine-party avec des copines? infaisable ! aller à la plage avec son chéri ? pas possible ! le prétexte : aucun maillot de bain n’irait à votre petite poitrine ! Eh bien vous avez...
4
659 vues
0
Tempête Irma

Le Cyclone Irma sème le désastre sur son passage

Agnès Vahramian, journaliste de France 2 s’est aventurée au cœur de la tempête Irma pour constater que celle-ci depuis son arrivée en Floride s’est quelque peu calmé.
1
346 vues
0

Crise anglophone : Le Ministre de la Communication blâme RFI pour son

Issa Tchiroma Bakary reproche au média français de traiter négativement les événements liés à la situation dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
1
323 vues
0

Le périple d'un jeune camerounais contraint de quitter son pays à cause de

Nombre de camerounais fuient le pays pour éviter d’être persécutés à cause de leur homosexualité punie par la Loi au Cameroun. En démontre le récit de l’histoire tragique de deux jeunes
7
213 vues
0

Christopher Fomunyoh interdit de parole à Yaoundé

La rencontre entre l’homme politique et l’Association des Journalistes Politiques du Cameroun dans le cadre du café politique a été  interdite par le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 1  ...
1
213 vues
0